fbpx
Chlore ou sel pour votre piscine

Chlore ou sel pour votre piscine

Chlore ou sel pour votre piscine ?

Les avantages et les inconvénients

Pour entretenir et désinfecter l’eau de votre piscine, vous allez pouvoir choisir parmi deux traitements : chlore ou sel. Chacun présente des avantages et des inconvénients. Dans cet article, nous allons passer en revue chaque entretien afin de vous permettre de choisir l’option qui vous convient le mieux, selon vos préférences personnelles et la fréquence d’utilisation de votre piscine.

Le traitement au sel

L’eau salée est un moyen facile et économique de produire du chlore pour entretenir votre piscine. Le sel est transformé en chlore de la manière suivante : il est tout d’abord décomposé par un système d’électrolyse puis, une fois transformé en chlore, il est ajouté à la piscine pendant le processus de filtration. Le chlore se trouve dans le sel à l’état naturel, ce qui fait que l’eau salée contient toujours du chlore, mais en quantité plus faible que l’eau traitée avec du chlore chimique. Une piscine d’eau salée ne contient environ qu’un dixième d’eau salée comparé à l’océan. Cela est suffisant pour garder la piscine sans algues ni bactéries.

 

Les avantages du sel

  • Le système de filtrage de l’eau salée est facile à mettre en place. Les électrolyseurs fonctionnent au moyen d’une pompe avec une minuterie. Ainsi, tout peut être configuré automatiquement pour assurer une bonne filtration quotidienne.
  • Lors de l’installation de votre système d’eau salée, la configuration sera faite avec un niveau de base de sel dans la piscine. A partir de là, vous devez vous assurer que le rapport sel / eau est toujours maintenu. Le sel ne disparaît jamais ni ne s’évapore de l’eau. Vous devez gérer la proportion de sel lorsque le niveau d’eau varie en fonction de la pluie, du soleil ou tout simplement d’une vidange.
  • Le sel est globalement moins cher à l’achat et il nécessite seulement un entretien minime. Les produits d’entretien sont donc moins coûteux.
  • Nettoyer sa piscine avec de l’eau salée signifie également que vous n’aurez pas autant de produits chimiques corrosifs dans votre jardin.
  • Le sel ne pique pas les yeux et il est plus doux pour la peau et les cheveux. Ceci est particulièrement bénéfique si vous avez des enfants jeunes. Son odeur n’est pas aussi forte que celle du chlore. Le sel est aussi moins agressif que le chlore pour les maillots de bain et autres ustensiles de piscine. Les couleurs se délavent moins. Les couleurs des piscines d’eau salée ne se fanent pas.

 

Les inconvénients du sel

  • Le coût initial pour une piscine d’eau salée peut être élevé au départ. Vous allez devoir investir dans un générateur d’eau salée. Celui-ci peut coûter entre 500 et 2000 euros. Mais une fois l’investissement amorti, le coût d’entretien annuel d’une piscine d’eau salée est moins élevé. En quelques années, vous allez donc économiser de l’argent sur l’entretien de votre piscine.
  • Bien que les piscines de chlore nécessitent plus d’entretien régulier que les piscines d’eau salée, ces dernières ont malgré tout besoin d’entretien. Le sel est une substance corrosive. Il peut détériorer votre échelle en acier inoxydable ou encore des pavés en pierre tendre. La solution à ce problème consiste à ajouter des anodes en zinc dans la piscine et de remplacer les pavés en pierre tendre par des pavés qui résistent à l’attaque corrosive du sel.

 

Le traitement au chlore

Si vous souhaitez traiter votre eau de piscine avec du chlore, votre tâche principale sera d’acheter des tablettes de chlore dans un magasin spécialisé et de les ajouter au système de filtrage.

Les avantages du chlore

  • Le chlore est extrêmement puissant : il élimine les moisissures et les bactéries plus rapidement que le sel dans une piscine d’eau salée. L’eau est très rapidement claire, propre et sans danger pour la baignade.
  • L’investissement initial d’un traitement au chlore est moins coûteux. Par ailleurs, les piscines de chlore consomment moins d’électricité.

 

Les inconvénients du chlore

  • L’entretien au chlore nécessite plus de travail et le coût est plus élevé à la longue car vous devez régulièrement acheter et ajouter des tablettes à l’eau pour maintenir le pH. Le chlore doit être ajouté à la piscine régulièrement, tout particulièrement en été quand les températures montent et que les bactéries prolifèrent rapidement.
  • Le chlore doit être utilisé et stocké avec soin et ne pas être accessible aux enfants et aux animaux.
  • Les piscines de chlore sont connues pour rendre les yeux rouges. Certaines personnes développent des irritations cutanées en nageant dans les piscines de chlore ou leur peau peut devenir sèche. Le chlore peut aussi décolorer les cheveux s’il n’est pas rincé correctement.  Certaines personnes sont par ailleurs allergiques au chlore.

 

Chlore ou sel ?

A vous maintenant de peser soigneusement le pour et le contre des piscines d’eau salée et de chlore pour votre famille.

Bien que les piscines de chlore coûtent moins cher au début, elles nécessitent plus d’entretien que les piscines d’eau salée.

Les piscines d’eau salée peuvent endommager les éléments comme le sol et les plantes, mais vous pouvez garder le sol et les plantes à l’écart d’une piscine d’eau salée.

Pourquoi hiverner sa piscine

Pourquoi hiverner sa piscine

Pour protéger votre bassin du gel 

C’est un impératif et ce même dans certaines zones méridionales qui malgré un bon ensoleillement annuel favorisant le fonctionnement de la filtration pendant l’hiver, ne sont, malgré tout, pas à l’abri de fortes gelées en hiver.

Pourquoi risquer de fendre un skimmer alors qu’il est si simple de poser un gizzmo ? De même les flotteurs et les bouchons d’hivernage assurent et compensent les risques de dilatation dus au gel et permettent ainsi de protéger efficacement votre bassin.

 

Retrouver une eau belle et saine au printemps 


Le traitement d’hivernage permet de conserver le meilleur équilibre de l’eau possible, cela réduit donc les risques de taches sur le revêtement à la sortie de l’hiver et un nettoyage fastidieux du bassin.

Bien couvert, votre bassin n’est pas encombré de débris végétaux et la sécurité est préservée.

 

 Economiser énergie et traitement

Votre pompe de filtration et les autres équipements connaissent une période de ralentissement, ce qui permet d’économiser l’électricité et l’usure des pièces.

Si vous maintenez la filtration et si votre système de traitement automatique est calibré sur un mode hiver, vous avez également la possibilité d’optimiser encore ce poste à l’aide d’un coffret d’hivernage “vert” type Météo-R associant la durée de filtration à la température de l’eau avec protection hors gel.

Enfin les produits de traitement au démarrage de la saison sont apportés en quantité plus réduite.

 

Permettre à un professionnel de vérifier toute votre installation 

Une fois l’an à un moment calme, après votre saison de baignade. Réparer un petit bobo vous évitera d’avoir des mauvaises surprises lorsque la saison des baignades battra son plein.

C’est certainement le moment idéal pour faire vérifier votre robot ou votre électrolyse car votre piscinier sera davantage disponible qu’en pleine saison…